Col d'Izoard

2 360 m d’altitude – 20 km – 2h – 1150 m Dénivelé +

Au départ de Briançon Serre Chevalier

Ascension du Col d'Izoard, France

« C'est le privilège de l'Izoard de distinguer le champion. »

Jacques Goddet

Il est fréquemment emprunté par le Tour de France cycliste et est réputé pour le lieu appelé Casse Déserte sur le versant méridional. Gravir l’Izoard c’est rejoindre la légende des grands cyclistes.

L’ascension du col d’Izoard par le versant nord totalise 19,1 km à 6 % à partir du rond-point du Queyras (1 208 m) à Briançon. Les pourcentages des trois premiers kilomètres à travers le quartier de Fontchristiane, sont proches de 6 %. Mais ils sont suivis d’un replat et d’une courte descente. La route grimpe ensuite, à partir de Terre Rouge, jusqu’à Cervières, village atteint après environ 9 km d’ascension. Pour encore deux kilomètres, la pente oscille entre 5 et 8 %. 

La pente, à partir du Laus, au km 11,4, vers 1 745 m d’altitude, est nettement plus difficile. Les derniers kilomètres, sur une route en lacets dans une forêt de mélèzes, présentent fréquemment des pourcentages voisins de 8 % (avec rampe maximum à 11 %). Ce n’est qu’à partir du refuge Napoléon (2 282 m) — où la pente faiblit un peu —, à un kilomètre du sommet que l’on sort de la forêt pour rentrer dans le décor rocailleux typique du col d’Izoard.

Les conseils du coach

Les conseils du coach

Une montagne de 20km à gravir avec des passages à 11%. L’Izoard se grimpe et se contemple des gorges de la cerveyrette à la casse déserte vous en prendrez plein les yeux et les jambes. Le passage suivant le village LE LAUS est redoutable.

Le Col en images

Découvrez le Col d'Izoard en photos

+ de Cols Mythiques

Venez rouler sur nos plus grands cols et participez aux défis de leurs ascensions.

Vous aimez ce col? partagez le...

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email